Le Body pour homme, la pièce totale !

image

Le retour du body…

S’il est une pièce dans la lingerie fine pour homme qui fait un retour en force, c’est bien le body.

On en trouve aujourd’hui dans des matières et des coupes très variées, qui sauront satisfaire les plus exigeants, tant pour un usage quotidien que pour épicer sa silhouette dans l’intimité.

Nous applaudissons à CULOTTE ce renouveau.  Preuve qu’une lingerie visuellement unisexe , faite de pièces légèrement adaptées à chaque morphologie, peut émerger .

image

Il était une fois  ….avant le lycra…

Comme toujours dans l’histoire de la lingerie la coupe initiale répond à une problématique précise: celle de faire tenir un juste-au-corps , protégeant la partie médiane du buste, ainsi qu’une « culotte » tout en permettant une liberté de mouvement.

Les bretelles était donc, pour des tissus moyennement élastique, le seul moyen d’obtenir un « une pièce » au plus près du corps.

Le body pour HOMME s’est rapidement généralisé dans les activités nautiques, et sportives.

Notons qu’en tant que maillot de bain masculin, il ne sera remis en question que dans les années 50 avec l’arrivé des tissus synthétiques permettant un auto-maintien du « slip de bain »…

Pour les activités sportives, il a maintenu son indétrônable position, permettant de garder un tissu présent là où il est nécessaire de se protéger ( choc, température) tout en maintenant de larges ouvertures pour le confort.

image

Les sportifs en profitent…

Largement accepté comme pièce sportive, et donc « totalement masculin » , les designers ont, très rapidement proposé  des bodies aux dessins de plus en plus sexy.

L’adjectif « sportif  » permettant  des coupes originales,  le sport devenant prétexte à un look orienté  « lingerie« .

 

Le BODY , outil de mise en valeur du corps.

Depuis les années 50 les femmes ont compris que ce body initialement destiné aux hommes, grâce aux nouvelles matières, devenait une seconde peau, idéal pour une mise en valeur de leur corps.

Le body devient donc féminin, échancré, formant un vaste triangle allongeant les jambes et dessinant une silhouette ne cachant plus rien de son potentiel érotique.

image

Naturellement la lingerie homme a rapidement compris qu »elle devait elle aussi transcender ces modèles  sportifs pour qu’ils deviennent  des pièces plus fine.

Toute une palette d’évolution est alors apparue.

D’abord des modèles  inspirés des coupes sportives, mais dans des couleurs ou des rendus de tissus plus orientés vers le sous vêtement.

Empiècement transparents, tissus en microfibre, coupe tanga ou string, ont dessinés tout une palette de bodies parfaitement adaptés à un usage de sous-vêtement confortable, de vêtement d’intérieur (homewear) ou même de nuit.

 

Body lingerie, body body….

Depuis plusieurs années la mise en valeur du corps de l’homme par le body ne se contente plus des coupes classiques.

Le body devient revendicatif, et ne cache plus ses intentions.

Il devient lingerie fine pour homme, se joue des transparences, tente la dentelle et les coupes explicites.

il devient le porte-étendard de la nouvelle lingerie fine masculine, ayant toujours eu a coeur de bouleverser depuis sa création les codes du « genre » masculin-féminin.

image

 On sort le body…

un autre usage se dessine.

Dans les années 70,  on commence à utiliser le body comme une pièce de vêtement extérieur.

Des créateurs sortent des modèles innovants.

Ils permettent une vraie originalité de coupe, avec un maintien de tissu incomparable.

Un nouvel art de vie se dessine, plus libre, et dans des matières modernes.

Les tissus STRETCH prennent alors tout leur sens, avec des façonnages plus chauds, en épaisseur.

image

image

image

La première crise pétrolière, va balayer toutes ces nouvelles façons de s’habiller, plus léger en toute saison.

Aujourd’hui, il ne reste hélas que certain modèles  de chemise-body masculin en prêt à porter.

La mode américaine teenagers, où tee-shirts et chemises se portent lâches, à l extérieur du pantalon, à condamner pour un temps ces pièces près du corps et ajusté.

Seuls quelques inconditionnels maintiennent une production rare et souvent orientée « tenue de soirée », ce qui   pour un vêtement particulièrement adapté aux mouvements,  ne participe pas à son essor.

 

image

A culotte.me, nous attendons le jour ou les hommes retrouverons cette liberté de pouvoir porter un body comme un tee-shirt.

Les femmes l’ont adopté depuis longtemps, a notre plus grand plaisir.

 

 

Nous faisons un appel aux créateurs pour qu’il réintroduise cette pièce, non plus seulement en tant que lingerie, mais bel et bien en la plaçant au coeur du  prêt à porter masculin, comme ce fut le cas trop brièvement par le passé.

L’homme a aussi un corps !

imageimageimageimage

 

 

5 comments

  1. Bonjour, je suis un adepte du body, j’en porte de toute sorte sous mes pulls, en lingerie, ils sont confortables, pratiques et j’adore les échancrures sur les hanches qui ressortent de mes jeans. Je porte également tous les jours des culottes, de temps à autre des string et des shortys et également des brassières ou des soutien gorges triangle sans armature. Je n’ai pas enfilé de caleçon depuis 8 ans, ma femme m’offre parfois un ensemble,

    J'aime

    1. Un body sous un pull est en effet un usage extremement agreable en hivers.
      Il est plus sayant et plus chaud qu’un teeshirt et on peut le prendre a bretelle avec une forme soutien gorge qui permet une tenu meilleur pour ceux qui ont un peu de poitrine.
      Vois avez raison, les echancrures des hanches sont un petit clin d’oeil sexy.
      des photos….
      culotteme@yahoo.fr

      J'aime

  2. bonjour j’en porte depuis mes 30ans j’en ai 55 c’est les seuls dessous que je porte je trouve cela confortable et j’e nai toute une garde robe environ 70 pièces de tout type

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s