Paroles de femmes…

 

 

image

 

NOUS PUBLIONS ICI DES EXTRAITS DE TEMOIGNAGES DE FEMMES , pris sur internet, sans modification.

merci a lingerie mixte pour homme et femme ( facebook) pour les magnifiques photos qui ilustrent cet article.

« Doctissimo »

Bonjour Lucile,

Cela m’est arrivé, non pas avec mon compagnon mais avec mon fils il y a maintenant plusieurs années. J’avais alors témoigné sur ce forum…
Près de 5 ans se sont écoulés depuis cette « première » et depuis, non seulement mon fils mais mon compagnon portent de la lingerie et je vous assure que tout se passe bien.
Mon fils ne vit plus à la maison, il a pris son indépendance maintenant avec sa copine. Il a eu la bonne idée de la mettre tout de suite au courant et elle l’a accepté ainsi. Cela fait maintenant 4 ans qu’ils sont ensemble et 2 ans qu’ils ont leur appartement. Ils viennent régulièrement nous rejoindre en vacances et je peux vous dire que qund je fais la lessive, il n’y a plus aucun sous vêtement d’homme…
Quant à mon compagnon, c’est moi qui l’ai « converti » suite à la découverte qu’il a faite des culottes de son beau-fils.
Ho, je crois que je n’ai pas eu trop de mal et cela nous a autant amusé qu’excité tous les deux.
Aujourd’hui, il a sa propre lingerie, que nous achetons ensemble ou séparément et il porte les mêmes culottes que moi, il est en nuisette les nuits d’été et enfile un collant l’hiver sous son pantalon lorsqu’il fait froid. Il a deux ou trois caracos mais pas de soutien gorge. Je le laisse faire suivant ses envies et je ne lui impose rien. Nous sommes très heureux et très libres ainsi.

Si votre homme aime porter de la lingerie, il n’est pas le seul, j’ai lu quelque part qu’un homme sur quatre a cette préférence, avouée ou cachée. Demandez lui ce qu’il aimerait porter et offrez lui ou bien faites vos courses ensemble ce sera plus fun.

D’autre part, il est normal que votre homme se masturbe, mais peut être pas dans votre lingerie (un peu de respect…). Du temps où mon fils était ado à la maison, j’avais mis à sa disposition des serviettes périodiques qu’il pouvait utiliser à discrétion pour se soulager proprement. Aujourd’hui, c’est mon compagnon qui en prend une de temps en temps pour se masturber lorsque je suis trop fatiguée ou que je n’ai pas trop envie de faire l’amour.
Si on s’aime, il n’y a pas de tabou du moment que cela se fait dans le respect de l’autre et la communication.

Amicalement,
Mother37

image.jpeg


Bonjour Sophia,

Je trouve ta démarche très positive car tu veux comprendre. Je trouve aussi ton mari très courageux d’oser t’avouer ses besoins et ce qu’il ressent.

J’ai 41ans et j’aimerai te faire partager l’histoire que j’ai vécue avec mon mari, car elle m’a fait comprendre bien des choses.

Dés le début de notre mariage , j’ai eu des doutes au sujet de mon mari, trouvant les vêtements de mon placard pliés de manière bizare, en particulier rayon nuisettes. A part lui, qui pouvait fouiller dans mes vêtements ? Un soir il me fit la surprise de m’attendre dans le lit, les jambes gainées d’une paire de collants. J’avoue que ma réaction ne fut pas terrible : passée la surprise, je me suis mise à rire. Il était plutôt confus et rouge jusqu’au oreilles. En fait, très gêné. On en discuta, et il me dit alors avoir cédé à une pulsion… pour voir…  Sa réaction me troubla, comme s’il me cachait quelque chose. En repensant à l’histoire de mes nuisettes, je décidais de faire quelque tests : dans le tiroir de mes sous-vêtements en vrac, je disposais 3 petite culottes repères sur le haut du tas. Il ne se passait pas une journée sans qu’elles ne changent de place. Je trouvais ce petit jeu de détective plutôt amusant, et je fis les mêmes tests dans le tiroir des bas et collants. Idem. Il ne faisait aucun doute que mon cher mari passait par là, certainement entre 17 et 19h00, créneau où il se retrouvait seul à la maison. Pour en avoir le coeur net et savoir ce qu’il faisait, je pris une après-midi de congés, garait ma voiture deux rues plus loin, et au moment où il arriva je me glissais sous notre lit. A peine 5 mn plus tard, il entrait dans la chambre, se deshabillait et se mit à ouvrir les tiroirs de la commode et les portes du placard. A moitié morte de trouille de sa réaction s’il me voyait, autant dire que je n’en menait pas bien large. Je le vis procéder à plusieurs essayage, strings, bas, porte jarretelles, jupes, etc.
C’étais plus que je n’avais imaginé et me sembla durer une éternité. Puis il sorti de la chambre et descendit au rez de chaussée. Que devais-je faire ? Sortir de ma cachette et le surprendre ? Je m’en voulais presque plus à moi-même qu’à lui ! Et puis j’étais particulièrement troublée. Pas excitée, mais troublée par l’incompréhension et le sentiment d’une tromperie. Et puis les questions… Avait-il une double vie ? Un penchant homosexuel ? Non, j’étais sûre que non. Pourquoi ne m’en avait-il pas parlé ? Et puis l’image de mon mec en train de s’admirer dans le miroir qui me revenait sans cesse… Non, pas lui ! Finallement, je me risquais à m’extirper sans bruit du dessous du lit et j’eu une idée… j’écrivis sur un petit bout de papier que je posais bien en évidence sur le tas de culottes du tiroir resté ouvert : « Je t’aime »
Tout à coup, je l’entendis monter l’escalier. Je me cachais alors derrière les doubles rideaux.
Il était dans la chambre… il devait avoir vu le mot… pas un bruit… le grincement caractéristique du sommier… il s’était allongé ou bien assis sur le lit… Puis, je l’entendis dans un sanglot murmurer : « moi aussi je t’aime »
Je sorti à la lumière, m’approchais de lui et le pris dans mes bras.
(…)
Le temps faisant, j’ai appris à l’accepter dans ses envies, et lui a appris à les vivre. Mon mari aime porter des dessous féminins sous ses vêtements d’homme et dors avec des nuisettes. Il aime la dentelle, le satin, les collants… et alors ?
Dans notre périple, il ya eu un gros changement en moi : aujourd’hui je me mettrais certainement à rire si je le voyais en caleçon ! Je le trouve beau et craquant car il est bien dans sa peau. C’est même moi qui l’encourage ! Ainsi, il y a deux ans, je l’ai convaincu de s’épiler, car je trouve ça nettement plus esthétique avec le port de abs ou collants. Tu ne peux pas savoir combien je l’ai rendu heureux… et il me le rend au centuple ! Nous faisons de plus en plus souvent nos achats vestimentaires dans les mêmes boutiques, et sans être efféminé pour deux sous, il porte peut-être plus de pantalons ou de chemisiers achetés au rayon dit « pour femmes ». Côté sexe, nous sommes épanouis !!! C’est un homme viril dans écrin de douceur.
Grace à lui, j’ai compris beaucoup de choses sur ce que peut être l’homme avec un grand H dans son besoin d’assumer ce que l’éducation ou la société lui demandent de refouler : le côté féminin qui est en chacun. Ne ressemblont pas à ceux ou celles qui au début du 20è siècle fustigeaient les femmes qui osaient porter le pantalon !
Alors un homme en porte jarretelles, un homme épilié, un homme en jupe ou un homme qui porte de la dentelle, pourquoi pas ! Ne nous laissons pas enfermer dans les dictats de l’image, il y a plus important.

Encourageons nos hommes à être au plus près d’eux-mêmes! Je pense que nous avons toutes et tous à y gagner.

Muriel

image

mon homme portes uniquement de la lingerie féminine, et cela ne me dérange pas du tout,
Je comprends qu’il apprécie, et nous parlons de ses envies de façon tout à fait naturelle.
Nous en faisons même un jeu, en essayant d’assortir nos dessous, que nous prenons plaisir à acheter parfois ensemble…
Il apprécie être en nuisette pour dormir, ou pour trainer à la maison, et je trouve agréable de le voir ainsi…
Le fait de ne pas se bloquer sur ce qui n’est, après tout pas très important, nous rends davantage complices et parfaitement à l’aise dans notre vie de couple.
bisous

image 


Comprendre ou Accepter.

Vouloir comprendre les pulsions sexuelles de l’autre, c’est prétentieux. Les pulsions sexuelles, les fantasmes, c’est mystérieux et ça intègre le vécu de manière complètement irrationelle. Il est impossible de comprendre. Tout ce qu’on peut faire, c’est accepter. Ou ne pas accepter. Là, c’est un choix personnel rationnel. Moi, mon mari accepte et moi j’accepte. Le résultat peut être bizarre et inattendu, mais c’est notre unique règle : accepter. Il faut accepter et surtout ne pas chercher à comprendre. Si en plus on participe, tout devient presque clair, et parfois très sympa.

Schémas sociaux.

L’homme viril, protecteur, mâle. Bon, sans rire, c’est pas un peu un cliché? Moi, mon mari, il a autant de faiblesses que moi, si c’est pas plus, et c’est parfois les mêmes.

Sexualité.

Si c’est sexuel, c’est forcément issu du fantasme, irrationel. La sexualité est mystérieuse et incontrôlable par essence. Si elle était contrôlable, il y a longtemps que l’espèce aurait disparu. Les fantasmes irrationels, ridicules, grotesques, drôles, qu’on peut aussi appeler vice ou perversité, si on est soi-même vicieux ou pervers, c’est la libido, c’est l’énergie sexuelle. Si c’est fantasme, c’est forcément inavouable, grotesque etc. Sinon, c’est pas un fantasme. Faire ses courses à Carrefour n’est un fantasme pour personne. Porter des nuisettes, pour un mec, c’est très bien. C’est un signe de bonne santé : il travaille ses fantasmes, il a de la libido, il est vivant.

Normalité.

Un homme soi disant « normal » au sens de Sofia, c’est un homme qui ne partage pas ses fantasmes avec sa femme. Il les cache, et soit il les refoule, soit il les partage avec quelqu’un d’autre (réel ou virtuel). Parce que si le fantasme de son homme, c’est de mettre un pyjama, bonjour la complicité! Bonjour la libido. Quels sont donc les fantasmes avouables de son homme?

Mes conseils pour Sofia – que j’aime bien, parce qu’elle exprime clairement le désarroi que j’ai vécu il y a quelques années:

1 – Participe. Achète à ton homme une nouvelle nuisette tous les deux ou trois mois.
2 – Essaie d’anticiper d’autres de ses fantasmes. Demande-lui avec beaucoup de douceur et de tact (probablement des sous-vêtements féminins, et d’autres choses…) Et à nouveau, participe, anticipe, achète, offre, porte, fais…

Fantasmes

Dis-toi de manière générale que les pulsions sexuelles et les fantasmes chez l’homme sont des phénomènes périodiques (de période différente des règles, pour assurer la reproduction, héhé) et irrésistibles. On ne peut pas aller contre. Ni nous, ni eux. Chez un homme de 40 ans, le cycle est peut-être de 2 semaines.
Tu seras surprise du résultat et surtout, de l’immensité des concessions qu’il fera en retour. Il est prêt à tout pour que tu deviennes sa complice dans ses fantasmes, ne le déçois pas…

Bonne chance.

P.S. Je suis sûre que tu peux lui acheter un porte-jarretelle et des bas en satin, il va adorer.

image

 

Je suis une femme et, quand j’ai connus mon mari il y a 15 ans, il mettait des nuisettes et chemises de nuit pour dormir. C’est le satin et nylon qu’il aime.

Il me l’avait annoncé au début de notre rencontre. C’était son secret et il devait avoir vraiment confiance et m’aimer pour me le dire.

Cela m’a laissée perplexe mais quand est arrivé la première fois où l’on a fait l’amour, il s’est présenté en peignoir, nu dessous. Il ne voulait pas me brusquer.

Après l’acte, je me suis levée pour fouiller dans son armoire et lui tendre une nuisette de mon choix. Il était gêné mais l’a mise. Il est vrai que j’ai faillis éclater de rire mais je l’ai respecté.

Au fil du temps, j’ai appris à le connaître, notre amour s’est rendorcé. Il dort toujours en nuisette et j’ai développée des fantasmes quand je me met contre lui pour le caresser, l’aimer.

Il est hétéro et extrêmement fidèle. Il ne met rien d’autre que ses nuisettes la nuit, ne met pas de lingerie. Ah, si, une fois il a porté de la lingerie fine et une robe de mariée… Au mariage de son meilleur ami, il est arrivé à la place de la mariée ! Il est vrai qu’il était mignon avec sa guêpière et ses bas ! Mais pas de string, juste un slip et le tout en satin blanc ! Le soir, je lui ai fait l’amour alors qu’il était encore habillé en mariée… Ca nous a fait une drôle de sensation mais j’avoue avoir trouvée cela merveilleux !

Alors, pourquoi pas vois un homme en slip satin, il existe des marques d’origine féminine qui développent des sous vêtements masculins aujourd’hui (Dim…)

Au moyenâge, les gentillhommes portaient des tenues en satin et dentelle, se maquillaient et pettaient des perruques. Au siècle dernier, les hommes dormaient dans des chemises de nuit longue. Est-ce un retour au source ?

Mesdames, détruisez ce rempart et tournez-vous vers l’avenir. Regardez qui a gagné l’Eurovision l’année dernière ! Si vous hésitez, tentez l’expérience ! C’est quand même plus soft qu’une séance SM !

En lisant ce post, j’ai envie d’ouvrir cette boîte de Pandore, cet interdit car notre société est restée campée dans son système. Pour preuve, le mariage homosexuel a déclenché des réactions négatives en France alors que c’est leur vie et non la notre. Si ils sont heureux comme ça, qu’ils se marie.

 

image

 

Bonne fêtes e find’année !

Pour Noël, j’ai eu l’inspiration du cadeau pour mon homme par une amie.

Son mari porte de la lingerie féminine depuis des années et il m’a donné des adresses internet où la vente de lingerie pour homme n’a pas de tabou.

xdress et homme mustère

Quand j’ai vu les photos des manequins masculins portant ces lingeries, j’ai imaginé mon homme habillé ainsi.

Allez, c’est Noël ! En route pour un délire !

Bas, porte jarretelle, string,, soutien gorge et robe.

Le jour de Noël, quand il a ouvert son cadeau, j’ai eu peur de la réaction. Mais il m’a regardé d’un air malicieux.

Joueuse, je lui ai bandé les yeux, déshabillé et enfilé toute la panoplie. Je ne cahche pas qu’il était en érection durant la séance d’habillage.

Quand je l’ai amené dans la chambre, j’ai ôté son bandeau de la glace du dressing.

Sa réaction fut celle que j’attendais, nos regards se sont croisés et je lui ai fais l’amour. Quelle sensation ! Génial !

Ce week-end, nous avons fait des courses. Il a porté sa lingerie toute la journée. Ca m’a excité.

Heureusement que je lui ai acheté quelques exemplaires et non un seul !

Merci à ces sites qui ouvrent un interdit au grnd jour.

Imaginez, mesdames, les couples que vous croisez dans la rue, combien d’hommes sont en lingerie sous leur vetement ?

imageimageimageimage

73 comments

    1. l’epilation est un choix personnel qui est lui aussi infliuencè par les effets de mode et le regard de la societè.
      Nois aborderons ce thème à CULOTTE, sous l’angle du confort à porter certaine pieces de lingerie ( bas, soutien gorge) tres rapidement.

      J'aime

      1. S’épiler est important car la pilosité ne permet pas de jouir pleinement de la douceur, de la sensation indescriptible qu’offre un collant ou un bas

        J'aime

    2. Bonjour;
      Je découvre ce site et, avec mon mari, nous commençons à découvrir vos interventions et nous en avons profité pour mettre un commentaire.
      Maintenant, je vais me permettre de répondre à certaines publications pour participer.
      Concernant l’épilation, mon chéri s’est retrouvé dans ce cas lors de sa soirée d’enterrement de vie de garçon; il y a plus de 10 ans aujourd’hui.
      Ses copains m’avait juste demandé de trouver une tenue de femme et perruque pour cette soirée. Hormis les sous-vêtements qu’ils portait déjà à l’époque, je suis allé dans une friperie lui trouver quelque chose. Comme la robe était décolletée et les bas transparents, il a voulu s’épiler pour jouer. Depuis ce temps, il est toujours épilé et j’adore.

      J'aime

  1. Ces Paroles de Femmes sont positives et témoignent d’une largesse d’esprit dont on espère qu’elle sera de plus en plus répandue à l’avenir. Les amalgames sont encore à ce point vivaces que nous sommes nombreux, je pense, à vivre en secret ce qui pour les uns sera en effet un fantasme, pour d’autre l’expression d’un ressenti féminin. En secret pour ne pas risquer de mettre en péril leur couple, toutes les femmes n’étant pas si ouvertes, leur rapport aux stéréotypes de genres étant agis par une culture qui pèse encore de tout son poids – et c’est aussi vrai chez ces messieurs.

    Par ailleurs, il me semble qu’au delà du seul fantasme, tout aussi respectable dès lors qu’il n’est pas imposé à l’autre, l’expérience de la féminité, au travers de la lingerie, ne saurait se cantonner à la seule sphère sensuelle. Porter de la lingerie c’est assumer sa féminité, c’est la révéler d’abord à soi, poser en actes une part de sn histoire personnelle, en faire ensuite son mode de vie – et tant mieux si la partenaire est encline à partager ce mode de vie, à y prendre part avec compéhension et bienveillance, à ne pas y voir ce qu’il n’y a pas à y trouver.

    J'aime

  2. Que voici une analyse fine et vraie….assumer sa feminité est tres certainement un moteur dans notre demarche. Mais qu’est ce que la feminité, et est ce dans le futur un mot approprié. …Si nous parlons d’attitude physique, de seduction, d’attachement à son propre corp, de finesse, alors pourquoi ces qualités ne pourrai pas etre, grace à l’education, commune aux deux sexes ?

    J'aime

  3. bonjour a tousses! voila je suit un homme de 28 ans et moi aussi je porte des culottes des string des nuisette et des colant pour femme et j’en suit heureux ça fait maintenant 8 ans que j’en porte avant dans porté j’ai êter en vie de couple et je prenait des culottes a mon exe a son inssu et elle cherchai ça culotte bien j’ai du luit dire que ces tes moi elle a aiter étonner mes sens plusse elle si était fait sens problème! donque voila oui je suit un mec et j’en porte et franchement on ai trop bien dans les sous vêtement pour femme et en plusse de ça je me rase de partout tout comme une femme mes moi c tout simplement que j’aurais vraiment aimer aitre une femme et je ne peut pas la nature ai inssi faite donque je me ratrape sur ça! et je ces aussi quil ya beaucoup plusse d’homme qui porte des sous vêtement ou vêtement pour femme soi par ce que ils son bien dedent ou soi par ce que ils aurait aimer aitre une femme! et a ce qu’ils parait ils y’a 50% d’homme qui en porte mes ne le dise pas tout simplement pour éviter les insulte ou autre et personnelement y’a pas de onte a porter des sous vêtement féminin avant tout ça la première fois j’avais pris une culotte a ma mère c comme ça que j’ai vue que je voulais en porter bien sur ma mère ne le savais pas j’ai due arreter avant qu’elle ne le sache ces sellement une fois que j’ai aiter en apartement et en couple que j’ai vraiment commencé et je suit aller avec mon exe acheter des sous vêtement féminin mes discretement de façon que ça ne ce vois pas par ce que je ne voulai pas m’afficher devent tout le mondes! par peur des représaillie! donque voila moi perso je suit heureux dans porter je suit bien ces ma façon pour moi entre guimet s’être comme une femme!

    J'aime

    1. Il n’y a pas 50% d’hommes qui portent de la lingerie féminine , loin s’en faut !
      Par contre il ne fait aucun doute qu’un très grand nombre d’hommes ont essayé un jour d’enfiler de la lingerie féminine pour l’excitation que cela procure et, à mon avis , un nombre tout aussi important de femmes ont fait de même avec la lingerie masculine …
      Cela dit , même s’il n’y avait que 1% d’hommes qui portent au quotidien de la lingerie féminine, cela représente un nombre tellement énorme qu’il est évident qu’un marché existe pour une lingerie « mixte  » !

      J'aime

      1. De mémoire certaines études avait estimé à 7% le nombre d’homme qui porte de manière occasionnel de la LINGERIE FÉMININE…
        C’est donc pour la LINGERIE FINE un potentiel ENORRRRME!

        J'aime

      2. Quand on est un homme aimant porter de la ligerie féminine, la  » lingerie mixte » est totalement exclue et elle ne
        correspond à rien !
        Lucia

        J'aime

      1. Bonjour;
        Ce que les femmes attendent de leur compagnon avant tout, c’est de la sincérité.
        Le mien me l’a dit franchement au début de notre rencontre, certes gêné mais il me l’a avoué.
        Et comme on dit, il ne faut jamais critiqué sans avoir vu ou essayé.
        J’ai vu et, par la suite, essayé et, depuis, je l’aime comme ça. Si il revenait en arrière pour s’habiller en homme, je l’accepterais quand même.
        C’est son cœur que j’ai épousé et non son fantasme de porter de la lingerie….
        J’ai appris à l’aimer avec et il ne faut pas confondre mon envie avec une envie lesbienne comme on l’avait dit dans un autre forum. Les lesbiennes n’aiment pas trop les godes qu’ils soient vrais ou faux !

        J'aime

      2. Oui je ne crois absolument pas à cette idée d’envie lesbienne.
        La lingerie fine sur un homme a toute sa légitimité.
        Aujourd’hui un peu transgressive il est vrais, mais cet aspect se dilue rapidement quand on en porte tous les jours, et l’esthétique et le plaisir des sensations deviennent alors le moteur principale.

        J'aime

  4. Quand ma femme m’a surpris e, dessous féminins, elle m’a pris pour un homo !
    Je n’ai pas eu trop e mal à lui faire comprendre que je ne l’étais pas ùais que je
    prenais beaucoup de plaisir en me voyant en bas, porte-jarretelles et petite culotte.
    Elle a accepté et maintenant elle est excitée de me voir en lingerie.

    J'aime

    1. C’est une méprise classique…Et pourtant peu d’homosexuels chez les amateurs de petite culotte….et peu de petite culotte dans les magasins homo.
      Nous avons était helas formaté par deux siècles d’habillement militaire.

      J'aime

      1. Merci d’avoir supprimé mon message précédent . Je ne me fatigue pas de lire les messages d’homme ou de femme qui sont d’accord que les hommes mettent des petites culottes Je me régale.Je suis un amoureux des petites culottes. En effet les homosexuels ne sont pas spécialement attirés par les petites culottes. J’attends pour lire de nouveaux messages. À vous.

        J'aime

      2. Riton JC. j’ai modéré votre message, un peu trop chaud. Nois evitons les messages à caractere explicitement sexuel sur Culotte, sans jugement, mais afin de rester un blog ouvert à tous, et orienté lingerie. Merci de votre comprehension.

        J'aime

  5. Il faudrait annuler mon précédent message car je voudrais mettre un autre .nom. Ensuite je ferai un nouveau message sur mes jolies petites culottes .Merci

    J'aime

  6. Je n’ai pu me contenter de porter des petites culottes sans en faire profiter ceux qui aiment ça.Aussi, plusieurs fois
    je suis sorti la nuit pour aller m’exhiber sur des lieux de rencontres. J’ai toujours eu du succès et plusieurs voyeurs
    m’ont fait des propositions…. !!

    J'aime

    1. Nous ne doutons pas de l’effet de séduction que procure un homme en lingerie fine, comme une femme d’ailleur. Que cela participe à des jeux erotique de votre choix est, là encore, comme pour les femmes, c’est totalement naturel.
      Qu’un homme en lingerie attire d’autres homme en questionnement de leur sexualité, en se trouvant là en terrain connue comme avec une femme, n’est qu’un effet collatéral de lez lingerie fine pour homme qui devrait s’atténuer Avec le temps, et lez généralisation de celle ci.

      J'aime

  7. Bonjour Culotteme.Excuse moi pour mon message un peu à côté du sujet.Je n’avais pas fait trop attention. Pour la petite culotte mon épouse accepte , maintenant je voudrais mettre un soutien gorge mais elle n’est pas trop d’accord mais je pense que ca viendra. C’est elle qui m’accompagne pour le choix des petites culottes. A bientôt

    J'aime

    1. Nous avons abordé dans l’article « Passe moi ton soutif, ode au soutien gorge » la difficulté qu’on certaine femme à accepter que les hommes aient aussi des seins…et pourtant, la nature est ainsi faite…et bien des hommes se sentiraient mieux en étant soutenu…par leur soutif et par leur épouse….

      J'aime

    2. Bonjour;
      Une astuce. Mais c’est moi qui l’ai incité à en mettre un pour voir…..
      Un jour que l’on était parti pour faire l’amour, je me suis retrouvée allongée sur le lit en lingerie.
      Quand il est venu sur moi et a dégrafé mon soutien gorge, j’ai glissé les bretelles le long de ses bras et il s’est retrouvé avec (certes, sans l’avoir attaché dans le dos).
      Après cela, je le lui ai mis du bon côté et agrafé. Il a aimé mais m’a avoué de ne pas vouloir en porter. Il préfère les bodies et guêpières…..

      J'aime

      1. Le soutien gorge pour homme est quelque chose de particulier.
        Pour certain il évoque la maternité et ne peut donc être adopté.
        Pour d’autre le sort de la transgression.
        Pour nous a Culotte, le complément essentielle pour nous libérer des a-prioris et une pièce utile et esthétique.

        J'aime

  8. Je crains que la plupart de ‘nos’ femmes ne comprennent pas. Et pourtant, comme on peut lire à maintes reprises sur ce site, les hommes concernés n’y peuvent rien. Ce n’est pas une question de volonté. A mon avis, le penchant pour cette lingerie fait partie de notre personnalité. J’avoue que je suis allé voir une psy. Elle m’a refusé comme ‘patient’ : rien de plus normal, c’est-à-dire nous sommes assez nombreux à partager cet engouement. Mais c’est inoffensif. Si seulement toutes nos partenaires voulaient comprendre: elles pourraient même en tirer profit. Je crois que je peux parler pour nous tous quand je dis que nous nous plaisons à entrer dans des boutiques de lingerie et de mode pour regarder, évaluer la qualité du tissu, choisir et pour regarder notre femme qui essaie un vêtement. Malheureusement ma femme ne veut pas m’accepter comme je suis…. et je pense que je ne suis pas le seul dans cette situation.

    J'aime

    1. Bonjour ,nous avons bien de la chance ,ma femme aussi accepté ma lingerie en privé ,ou sous mes vêtements en sortie ,j’ai tellement envie de sortir en jupe ,bas porte jartelles soutien gorge mais la c’est plus compliqué
      Bizzz

      J'aime

  9. Daniel Poursac
    Bonjour,j’ai 68 ans & j’adore porter de la lingerie, être bien dans sa peau, se sentir être un homme un vrai homme, quoi de plus naturel nous avons tous une part de féminité en nous,cela fait des années ( plus de quarante ans maintenant ) que je me sent bien dans mes petites culottes, j’assume pleinement .je ne me cache pas.le tout c’est d’être en parfaite harmonie & de l’assumer.même si des fois je me retrouve dans des situations burlesques comme quand des toubibs me demandent de me dévêtir la surprise & dans leurs regards, pas le mien, car moi je me sent très a l’aise, alors assumer votre choix c’est mon conseil que je vous donne.
    cela ne change rien a votre vie les femmes seront avec vous si vous assumez pleinement votre désir de porter votre lingerie, bonne chance a vous tous
    bonne journée a vous toutes & a vous tous
    Daniel

    J'aime

    1. merci Danielle pour ce magnifique témoignage. La simplicité de celui qui assume ses choix vestimentaires est toujours étonnante face au raisonnement alambiqué et de mauvaise foi de celui qui s’offusque de la liberté des autres.

      J'aime

  10. je porte volontier des bas des collants avec un short ou jupe culotte . Ma femme est souvent avec moi .
    Je n ai pas de problème. NOUS allons en vacances au cinema au restaurant . Mes jambes sont épilées ,plus joli à voir et à porter.Les amis la famille pas de remarques ALORS sans etre vulgaire il est possible de se faire plaisir

    J'aime

  11. Bonjour à tous, j’ai 61 ans et je me sent très bien en sous-vêtements féminins, je n’ai que cela, j’aimerais aussi mettre des jupes tous les jours en extérieur mais le regard des autres m’en empêche. Je suis avec une amie (ie) qui n’aime pas me voire ainsi. Même en vacances

    J'aime

  12. Je porte des string homme depuis 30 ans maintenant je met des tanga shorty en dentelle j’adore ma femme supporte j’aimerais allez plus loing mais elle veux pas trops comment faire parceque j’aime la lingerie m’habiller en femme c’est trops fort je peux pas m’en empêcher
    Biz

    J'aime

    1. Peu de femme supporte. En cachette parfois elles acceptent que leur mari ou amant mette un string, une petite culotte, des bas avec un p-j, mais àa ne va pas plus loin… N’étant pas homo, c’est malgré tout devant des hommes que j’ai pu m’exhiber? C’est dommage !! Lucia

      J'aime

      1. beaucoup plus de femme que vous croyez l’accepte, mais a choisir elle prefererai un homme en lingerie plus consensuel.
        C’est leur vision du male, en calecon coton, qui en prend un coup, et elle ont peur d’une trahison de type homosexuel.
        Voila pourquoi il faut detricoter ces peur qui ne lui sont pas personnel mais inculqué par des normes sociales totalement depassé.
        Enfin qui peut encore aujourd’hui rshui defendre l’incroyable uniformisations des habits masculin?
        il est temps d’ouvrir les yeux.
        Nos parents, dans les années 70, nos arriere grand parents, au XIX et un peu dans l’entre guerre avait plus de libertè vestimentaire que nous.
        ertaines regions en asies beneficie encore d’ une grande libertè pour les hommes comme en indonesie .

        J'aime

    2. porter de la lingerie fine est une chose.
      s’habiller en femme en est une autre. il faut discuter des limites avec votre epouse, sans lui imposer votre sexualité mais construire une sexualité commmune.

      J'aime

    3. Bonjour;
      Il est vrai que je ne conçois pas (pour l’instant !) de voir mon chéri s’habiller en femme (sauf pour faire l’idiot !).
      Concernant la lingerie, il faut en parler avec ta femme et que cela reste votre jardin secret….
      Petit à petit,elle développera des jeux érotiques et t’accepteras….
      Il faut être patient et la laisser mener la barque….
      Bon courage !

      J'aime

  13. Oui Pascal ! Je suis sortie de nuit entièrement travesti et portant de la lingerie tres sexy sous une petite jupe. J’avais
    en plus un pull moulant mes seins avec un petit soutif et un imper léger par dessus tout ça. Bien entendu, j’avais aussi des bas, un p-j, un string et des chaussures à talons. Je me suis arrêtée sur un parking de drague et je me suis
    assise sur l’aile de ma voiture. J’ai été tres vite abordé par plusieurs hommes et j’en ai choisi un pour aller faire un
    petit tour….Pour lui c’était nouveau mais il a adoré me voir en lingerie et je sais qu’il en porte désormais puisque
    nous continuons de nous rencontrer…..J’adore me sentir femme! C’est comme une autre nature.

    J'aime

  14. Culotteme
    comme tu le dis si bien il faut que cela change, les mentalités sont anciennes & très difficile a faire bouger, mais c’est aussi à nous de la faire bouger & de se faire accepter
    oser c’est vaincre cette peur, habillons nous comme nous le souhaitons & vivons ensemble pour le meilleur & pour le pire
    se sentir très bien dans sa peau & a mes yeux, dans quelques vêtements que ce soit c’est la base d’une confiance en soit & envers l’autre
    pour moi comme je l’ai dit plus haut c’est a nous de faire comprendre que si l’on souhaite porter des dessous féminin & c’est notre droit le plus absolu & c’est aussi à nous de le faire comprendre à nos épouses
    pour ma part la première a pas très bien pris la chose quand je lui piquer ses petites culottes, mais par la force des choses, j’en ai acheter pour moi & la elle a compris que je ne changerai pour rien au monde
    nous avons deux filles & nous sommes rester ensemble 13 ans ensuite nous avons divorcés mais rien a voir avec mes sous vêtements féminin
    ensuite j’ai connu Martine & la c’était le changement était génial nous étions très complice dans l’achats de nos sous vêtements même très coquins dans nos débat sexuels, elle était génial nous avons une fille ensemble malheureusement moi je faisait beaucoup de déplacement à l’étranger comme pour la première cela a était mon calvaire & aussi ma très grande peine
    je n’ai toujours pas repris de femme encore
    car deux fois cela suffit pas une troisième fois c’est assez pénible comme cela.
    alors oser vous habillez comme vous l’entendez & soyez heureux c’est le plus important.

    J'aime

  15. Bonjour à tous;
    Je suis en couple depuis plus de dix ans. Mon époux m’avait confié son péché mignon lors de nos premières rencontres. Après l’étonnement, je me suis demandé ce que cela ferait de le voir en lingerie.
    Un soir, je lui ai demandé franchement d’en mettre et j’ai trouvé cela rigolo au départ mais une certaine excitation m’envahissait. Nous avions décidés de garder cela comme un secret.
    Je lui accordais au début de ne porter que des culottes. Mais mon imagination et mes fantasmes m’ont amenés à augmenter cette demande. Par la suite, il en portait même quand on sortait et, savoir ce qu’il avait sur lui, me procurait du plaisir et du désir. Un peu comme un jeu interdit…
    D’ailleurs, un jour, nous sommes parti en vacances. Comme il est rentré tard du travail et qu’il fallait partir assez vite pour la location, il m’avait demandé de préparer les valises. J’avais fais exprès d’oublier sa lingerie masculine.
    Il s’est retrouvé à porter une nuisette (que j’avais acheté en douce l’après midi) pour dormir. On a passé une nuit formidable et j’ai développé des fantasmes jusque là inconnu.
    Aujourd’hui, après plus de dix ans, nous sommes mariés. Je lui achète régulièrement de la lingerie (guêpière, porte jarretelles, bas, nuisettes, slip…) Sa lingerie s’est métamorphosée complètement. Il ne porte que de la lingerie masculine pour des consultations chez le médecin.
    Etant assez bonne couturière, j’adore lui acheter de la lingerie et de l’adapter à sa morphologie.
    Mesdames, laissez tomber ce tabou qui est ancré dans nos esprits depuis des années.. Rappelez-vous qu’au Moyen Age les hommes portait de la dentelle et des vêtements de soie…..
    Aujourd’hui, nous sommes un couple soudé et notre Amour grandi de jour en jour, il est intarissable !

    J'aime

    1. Voilà un témoignage qui fait chaud au coeur.
      Quel plaisir de vivre librement sa passion pour la lingerie fine en couple.
      C’est un voyage qui profite à tous.
      Pour ce qui est du médecin, je ne voit pas pourquoi il faudrait se cacher ou avoir honte.
      Nos épouses mettent souvent leur plus belle lingerie pour allez les voir…pourquoi pas nous ? Non ?
      Culotte.

      J'aime

    1. Bonjour Pat
      laisse moi te dire que ta générosité & ton désir de voire ton homme en sous vêtements féminin & tellement généreuse en tout sens & aussi du désir ce que cela vous procures a tout les deux
      ficelle de caleçon Pat (lol )
      j’ai connu cela avec Martine ( lire plus haut )
      mais moi quand je vais chez mes toubibs je porte des sous vêtements féminin je me cache pas & j’aime voir leurs regards au début,mais maintenant ils sont habitués
      la liberté c’est cela
      tu as tout à fait raison quand tu dis que les hommes a une époque porté de la dentelle en sous vêtements & de la soie, mais c’est le monde des affaires qui fait que maintenant on nous imposes une certaine façon de nous habillés que je rejette totalement
      nous avons le choix de dire oui ou non
      je vous souhaite a tout les deux de vivre votre vie de bonheur de complicité & en parfaite harmonie
      Dan

      J'aime

      1. Bonjour Dan;
        C’est un cap à franchir. Mais pour l’instant je tiens à garder cela dans notre jardin secret pour mettre plus de piment dans notre couple. Imagine le savoir en lingerie dans la rue et que moi seule connaisse ce secret….
        Il ne l’a fait qu’une fois et pour enterrer sa vie de garçon. Il s’était habillé en femme intégralement avec perruque et maquillage. Sauf que les sous-vêtements étaient vraiment les siens !
        Mais cela viendra que ce sera une mode vestimentaire et Xdress et homme mystère commencent à le démontrer.
        On a eu la mode Hippie dans les années 70 et le n’oublions pas que le célèbre couturier Jean-Paul Gaultier nous a sorti dans les années 80 la jupe pour homme (https://www.jeanpaulgaultier.com/fr-fr/les-creations-mythiques/) idée tirée de l’ancestrale port du kilt.
        Alors, pourquoi pas…..
        Mais pour l’instant, je me délecte en gardant pour moi ce secret.
        Bonne journée.

        J'aime

  16. Le mode n’est pas près….
    Bonjour à tous et toutes
    Tout à l’heure, nous étions à la plage. Un couple est venu et quand l’homme s’est mit en maillot de bain, il avait un maillot une pièce plutôt du style femme.
    Tout de suite, des gens sont venus littéralement le chasser de la plage à cause de cette soit-disant exhibition….
    Comme ce n’était pas des Français, je suis venus jouer les interprètes dans le but de défendre cet homme et sa pauvre femme qui ne comprenait rien à ce qui se passait.
    Après explication, il m’a indiqué avoir acheté son maillot sur Amazon et j’ai cherché pour le défendre. Voila ce que j’ai trouvé :
    https://www.amazon.fr/Fashion-extensible-Ensemble-sous-v%C3%AAtements-justaucorps/dp/B01M1CGMB6
    Donc j’ai invité les personnes à appelé les services de l’ordre car je l’avais invité à venir à côté de nous et de rester. J’avais aussi bien expliqué à ces personnes que, si les forces de l’ordre se déplaçait, c’est eux qui aurait des problèmes.
    Les gens ne sont pas près et sont campés dans ce moule de la société.
    Mon mari lui a parlé de ses habitudes de porter de la lingerie. Il a avoué qu’il lui arrivait d’en mettre lors de soirée coquine avec son épouse mais qu’il n’était pas encore un adepte confirmé de ça.

    J'aime

    1. J’ai croisé des hommes en bikini et en une pièce sur les plages cette année, mais on les vois plus souvent encore en piscine.
      Quel argument ridicule que de dire qu’un « une pièce » pourrait choquer alors qu’il est plus couvrant.
      Les mentalités changerons définitivement grâce á une exposition médiatique .
      Avec culotte nous plaçons des petits cailloux en terme de visibilité.
      Nous attendons qu’une grandes marques nous offres bikini, bodies, et maillot
      Une pièce pour homme, non pas que nous n’en trouvons pas, l’internet en est rempli, mais pour faire changer le grand public.

      J'aime

  17. Commentaire de quelqu’ un sur un autre forum alors que je lui ai dis que je mettait un maillot de bain femme 1 pièce

     »Quel est l’intérêt de porter un maillot de bain femme, ça j ai du mal a comprendre,dslé c est vraiment pas mon truc ce machin c est moche sur une nana alors ça doit être encore pire sur un mec et puis bon »

    J'aime

  18. Bonjour !
    Ce weekend, on a franchi un pas….
    Nous sommes allés samedi faire des achats dans une boutique de lingerie. Jusque là, rien d’anormal me direz-vous.
    Sauf que, une fois que j’avais fini de choisir pour moi, j’ai proposé à mon chéri de s’en acheter. Au début, il a été gêné mais je l’avais invité à lire ce forum.
    Comme de plus, il est joueur et provocateur, il s’est laissé tenté par une nuisette et deux culottes.
    J’ai aimé voir la tête de la vendeuse lorsqu’il est allé essayé la nuisette….
    Mais bon, elle est restée professionnelle et nous a souhaité un bon weekend… Comme quoi !
    Les mœurs vont peut-être changer un jour….

    J'aime

    1. Bonjour;
      Je suis le mari de Pat. Je ne voulais pas intervenir car le sujet est bien « paroles de femme ».
      Mais comme d’autre homme sont intervenus, je me lance.
      Cette adoration de la lingerie féminine est venue de mon adolescence. Avec deux sœurs aînées, mes parents me mettaient leur culotte jusqu’à mes dix ans pour faire des économies.
      Plus tard, dans mon adolescence, je m’étais mis à en acheter en supermarché par économie. Elles étaient en coton.
      Avec mon premier flirt, une femme plus mûre, elle adorait la lingerie fine et, un jour, elle m’a demandé pourquoi je portais des culottes de femme. Comme dit plus haut, par économie. Un lot coûtait moins cher que nos slips.
      En rigolant, elle m’invitât à porter ses culottes, vu que l’on avait la même taille. Sans me dégonfler, j’en ai choisis une et l’ai portée toute la journée. Elle était en sati noir avec un peu de dentelle. Notre vie commune n’a pas durée.
      Mais cette expérience a déclenché chez moi une certaine attirance pour la lingerie fine. Je me suis donc mis à acheter des culottes plus sexy en satin et dentelle. Par la suite, j’ai tenté les nuisettes.
      Depuis ma rencontre avec Pat, ma collection s’est étendue.C’est une femme ouverte et,comme elle à racontée, ce fut dur pour moi au début.
      Aujourd’hui, je porte ce qu’elle choisie et cela ne me déplaît pas. Et comme elle a dit, elle m’adapte certaines pièces afin que je me sentes bien. Un exemple, coudre un porte jarretelle sur un caraco en satin noir.
      Il est temps que les us et coutumes changent.
      Nos grand père dormaient dans des chemises de nuit longues, on voit sur certaines photos d’époque des hommes en maillot de bain une pièce à la plage. Jean-Paul Gautier à inauguré les jupes pour hommes qui ne sont qu’un parallèle aux traditions celtes ou les hommes sont en Kilt.
      Superbe site et vive la liberté !
      Et comme il est écrit plus haut, nous ne sommes pas des homosexuels, juste des hommes libres de choisir leur tenue vestimentaire….

      J'aime

      1. Merci de ce témoignage.
        Souvent cette liberté de porter de la lingerie commence tôt…et l’essayer c’est l’adopter.
        De nombreuses femmes , souvent plus mûr, ont su participer, aider, soutenir leur homme dans cette démarche de liberté.
        La sexualité n’a rien à voir avec tout cela, ni la masculinité ou la virilité.
        Sachons vivre notre liberté, et surtout la partager.
        Culotte

        J'aime

    2. Les moeurs changent, oui…mais aussi les simples habitudes.
      Il ne s’agit que de tissus, de vêtement.
      Il est temps que l’homme découvre le plaisir de se glisser dans du satin et que la femme profite de ce mari soyeux.
      Bravo pour ce passage à l’acte, tellement naturel!

      J'aime

  19. Bonjour !
    Une astuce couture pour les dames qui veulent « habiller » leur chéri…

    A cause des dimensions de mon chéri, on a du mal à trouver de la lingerie adaptée Soit on prend sa taille au niveau du buste et en bas c’est trop grand, soit, quand on achète sur internet, la taille ne correspond pas.
    Pour les body qui sont juste entre les jambes et qui procurent de la gêne, mon astuce est de l’adapter avec un porte jarretelle.
    Il enfile le body sans pour autant le fixer entre ses jambes, je lui met un porte jarretelles par-dessus. J’épingle et ensuite, je couds. Une fois terminé, je coupe le bas et cela lui fait une sorte de bustier. Il adore ! Car nos bustiers ont du mal à être adaptés aux hommes…..
    Pour les nuisettes, je change souvent les bretelles pour y mettre des bretelles élastiques plus larges. Cela ne jure pas et c’est plus solide.
    Dernièrement, je lui ai adapté deux bustiers que je ne mettais plus. Avec du tissu soyeux noir, j’ai fabriqué des extensions à l’arrière et je lui ai cousu également un porte jarretelles pour en faire un bustier.
    Pas besoin d’être couturière pour cela, il suffit de l’imagination et un peu de temps….
    De plus, quand on se promène dans la rue et que je sais qu’il a une de mes « créations », cela me fait fantasmer….

    J'aime

    1. Pat, n’hesitez pas à nous envoyer les photos de vos realisations couture, avec si possible le rendu sur votre homme. Nous pourions faire un article sur toute cette lingerie DIY ( do it yourself) qui presente un vrais nteret pour beaucoup.
      merci de vos truc et astuce. culotteme@yahoo.fr

      J'aime

      1. Bonjour;
        Pour les photos de mon homme, ce sera impossible.
        Il est culturiste et porte des tatouages repérables.
        Par contre, il est obligé de s’épiler pour les concours et cela ne me dérange pas….

        J'aime

      2. Je comprend la situation.
        Les hommes tatoués signent leur corps, qui n’est plus alors anonyme.
        Beaucoup de sportif s’épilent aujourd’hui, ainsi que les mannequins hommes et de plus en plus de monsieur tout le monde dans les pays anglo saxons ( Manscaping).

        J'aime

      3. Vous envoyer des photos….C’est possible ?
        Mais qui les verra? J’en ai fait beaucoup; seul ou avec l’aide d’un photographe.
        Certains y verront de l’exhibitionnisme…..C’est garanti à l’avance !!
        Lucia

        J'aime

  20. Bonjour à tous(tes),

    Je porte des bas collants depuis tout jeune.
    Enfant déjà, en cachette.
    J’ai passé mon adolescence à en porter par moment et surtout par jeu.
    J’aime et j’apprécie regarder les femmes qui portent des bas.
    J’ai par jeu et curiosité annoncé sur un site de rencontre, que j’étais un homme qui portait des dessous féminin dans ma description… Et bien, avec un pseudo d’homme Classic, quelques messages sont venu vers moi, mon autre pseudo avec le fait de porter des dessous féminins et des bas a rempli ma boîte à messages !

    Il y avait aussi des hommes qui s’intéressaient à « moi » mais je voulais surtout lire les messages des femmes.

    Bien non seulement, elles aimaient aussi etre en bas collant au quotidien, mais en plus de ça, cherchaient complicité d’un homme qui aimerait porter des bas et sous vêtements de femmes sous son jeans.
    Puis, un beau jour, en rue aux courses, j’ai rencontré une jeune femme qui s’intéressait à moi « étant seul », j’ai accepté et franchement dans nos échanges faisants connaissance je lui ai avoué aimer porter des collants!
    Elle a dit « oui et? »
    Nous avons été faire une foi nos courses ensemble et ce jour là, elle me montra ce qu’elle aimait en collants, elle en a acheté, mais les achetait en double.
    En réalité, elle avait acheté une paire à chaque foi pour moi.

    Elle m’a juste dit… Fais moi surprise d’en porter pour moi voir, et la je lui répondu que j’en avais sur moi déjà!

    Étonnée d’apprendre que j’en portais aux courses, elle est entrée en excitation et notre relation à débuté à ce moment là !
    La seule remarque … pourquoi je n’épillais pas mes jambes alors que le reste l’était.

    Nous sommes un couple depuis 5 ans mtn, elle est plus jeune que moi de près de 25 ans.
    C’est elle qui achète mes colllants et sous vêtements, ou parfois moi pour nous.
    Nous vivons des moments fantasmagoriques exceptionnels !!! Et pas que sexuel, c’est important de le préciser.
    Ce qui me dérange le plus, est qu’elle en parle dans son cercle d’amies qui parfois voudraient voir.
    Certaines viennent parfois habillées en collants histoire que je les mattes !!!
    Cela, n’est pas déplaisant, juste déplacé vis à vis de ma futur femme, moi qui ne voulait jamais me marier.

    Juste pour dire ceci en fin de compte, nos anciennes ne sont pas prêt pour cela.
    Les nouvelles générations arrivantes, feront revenir la mode de nos ancêtres qui eux, portaient collants, et tenues de soies avec dentelles.
    En ce qui concerne ma fiture femme, le plaisir apporte meilleur jouissance qu’un simple plan Q.

    Pilou.

    J'aime

    1. Bonjour à vous tous.
      Merci pilou,
      Tu as bien raison, et profitez de ces moments là. Perso, je met presque que des vêtements féminins, les gens me regardent bizarrement et discutent dans mon dos,parfois rigolent mais je reste moi. J’ai les cheveux mi-longs et blonds, c’est ma nature. Je met des pantalons blancs et transparent avec des culottes blanches en dentelles pour mon plaisir, et de nature je suis bavard et souriant. Ni gay ni pervers je dérange, et tant mieux car je m’aime comme cela. Souvent, des femmes en couple 💑 me sourient, mais leurs maris n’aiment pas. Peut être feront-ils pareil !!! Je me sent trop bien c génial, merci aux bibiches de femmes adorables que vous êtes pour nous , et la volonté de faire bouger les choses et mentalités. Nul 👎 la mode masculine. Bisous à vous tous les amies ( is )
      ,

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s